Senegal, sama khol…

Hello everyone,

I am so happy today. Mon pays fête ses 50 ans d’indépendance et de libération de l’occupation coloniale française. Voici 50 ans que mon peuple construit petit à petit un Sénégal prospére où régne la paix, la sérénité et l’unité. Même si nous avons eu des moments difficiles, les sénégalais ont toujours tenu à rester unis et à conserver cet esprit de cousinage qui fait que nous somme tous une seule et grande famille. Nous sommes toujours fiers de parler du Sénégal, de dire d’où nous venons et qui nous sommes, de ne jamais baisser les yeux devant qui que ce soit.

I am so proud to be from Africa and from Senegal, I know, no matter what happen that I will never forget them, I will never let my country down and will always encourage african unity. Our generation is the Africa’s unity one, if you meet a young nigerian,  liberian or malian, he will always tell you something about Africa first, before telling you about his own country. The day that we will see our continent as one only nation, will be the most important day in our lives and I think we will do everything we can to make that happen.

Here are some pictures of some Senegalese’s hero that made history and fight for our pride and dignity.

Aline Sitoé Diatta : Elle est à l’origine de véritables mouvements de révolte en Casamance en disant notamment aux paysans casamançais d’arreter les cultures commerciales dictées par les colons au profit des cultures vivrières. La Reine-prêtresse de Kabrousse alla d’une prison à l’autre au Sénégal et en Gambie et finalement fut déportée à Tombouctou, au Mali, où elle sera déclarée morte en 1944. Elle a probablement succombé aux brimades, aux tortures aux privations de nourriture et au refus de la soigner lorsqu’elle tombait malade.

Ndatté était un chef d’Etat, une résistante, une nationaliste, une mère et une éducatriceDans une correspondance adressée le 23 mai 1851 à Faidherbe, elle s’exprimait en ces termes : « Le but de cette lettre est de vous faire conna ître que l’Ile de Mboyo m’appartient depuis mon grand-père jusqu’à moi. Aujourd’hui, il n’y a personne qui puisse dire que ce pays lui appartient, il est à moi seule ». Ndatté se consid érait comme le seul souverain du Royaume du Waalo.

Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme, prêchant la non violence, la quête du savoir utile, le travail, le courage pacifique, la détermination, la foi en Dieu et résistant pacifique au colonialisme français, il a été exilé pendant plusieurs années au Gabon, En Mauritanie et dans la ville de Saint louis du sénégal. Lors de ses séjours en prison, il a été victime de plusieurs sévices et tortures qu’il ne racontait jamais par dignité.

Ababacar Sy : Le premier au Sénégal à avoir porté le titre de calife général des tidianes. Il est le père de Mansour Sy (l’actuel calife) et de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy. Quelques jours avant la disparition de Malick, il fut rappelé par lui alors qu’il séjournait à Rufisque et lui donna quelques conseils en compagnie de son ami Nourou. Babacar Sy laissera le souvenir d’un grand savant mystique, à la probité et à la rigueur morale irréprochables.

Ibrahima Niass : Il est l’héritier de cheikh Ahmed Tidjan, chérif fondateur de la Tidjania. Son mouvement qu’il appela la Fayda Tidjania est la continuité du courant sprituel la Tidjania.  fut très vite connu dans tout le Sénégal et dans sa sous-région, non seulement par la diversité du savoir qu’il dispensait mais aussi et surtout son implication dans tout ce qui concernait les africains. C’est un panafricaniste confirmé, et s’est rendu dans beaucoup de grandes villes d’Afrique pour y prêcher.

Bouna Alboury N’diaye, le dernier Roi du Djolof ( Sénégal).

Cheikh Oumar Foutiyou Tall, il mena plusieurs luttes contre l’armée coloniale tout en parcourant l’Arfrique afin de prêcher.

Lat dior, roi du cayor, est une grande figure de la resistance coloniale.

I hope that you are all having a great week end.

About these ads

12 thoughts on “Senegal, sama khol…

  1. It will happen one day, Africa gonne be one Nation, we gonne be stronger than ever. I love everything you do, you are just an amazing young woman.

  2. Les jeunes comme toi, qui parle toujours au nom de leur Afrique sont à encourager, j’espére que je te rencontrerai à ta prochaine visite au pays.
    Bonne fête de l’indépendance ma fille, ton pays est fière de toi.

  3. Beeing a famous fashion icon could have made you a girl who doesn’t think about his poor continent, but I got the feeling that you love Africa more and more, it is just wonderful. You will the part of the story, in fact, you already made a very good effect as a young writer.

  4. Hi Charlotte,
    I understand that Charlotte your book is superb, and I like it. Combining fashion and writing are things which are not easy, but your faiths, your dedication to your country are indeed signs of a new era and remind you that the originality of an artist always asserts itself from the identical. And by going through your blog, we have in the eye certain number of great pictures which would deserve a reflection of your part to determine the common lines which gather them and to be able to write something for your public.
    Good Luck
    NDOYE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s