INTRODUCING VICTORIA…

Hi dolls,

Victoria Lukeba, 19 ans est l’auteure de plusieurs chroniques et nouvelles publiées dans des magazines Suisses et français (Amina magazine Février 2014). Originaire d’Angola, elle grandit dans la ville de Lausanne en Suisse. Victoria rêve de devenir journaliste et écrivaine. L’illustration est signée par la talentueuse Laurie Solvar de la revue Amina.

Bonne lecture…

Love from W.F.I

20140201-214603.jpg

20140201-214624.jpg

20140201-214641.jpg

QUE PORTER CET HIVER ?

Le cuir est une valeur sûre de l’hiver 2014. Il vient sous forme de tendance Grunge.  Le grunge est un genre musical des années 80. Mais la mode n’a pas de frontière et l’invite sur nos cintres. Un mélange entre le punk, le rock et le « heavy metal » si bien que le dernier gala du MET était au thème de cette tendance. Pour l’adoucir on le porte en version ni-matière. Il se mixe avec de la laine sur les manteaux, du jersey sur les robes ou en bande cloutée sur les jupes crayon.

Image

Le noir et blanc boyish :  pour rester glamour en toute circonstance, rien ne vaut ce duo de couleur simple et épuré. C’est à travers le noir et blanc, que les créateurs ont choisi de mettre en avant l’ambiguïté entre le masculin et le féminin cet hiver 2014. Nous vous conseillons un blazer foncé porté avec une chemise blanche et un pantalon de smoking comme celui de  Beyoncé qui illustre parfaitement cette tendance.

Image

Le manteau rose pastel est là pour casser les codes. Il apporte de la fraîcheur et de la couleur aux tenues habituellement sombres de l’hiver. L a bonne nouvelle est que l’on peut croiser cette tendance avec celle du manteau oversize ayant ainsi une pièce qui fait allusion à deux styles. Attention à la fashion faux-pas, surtout éviter les chaussures plates, pour adopter le manteau rose pastel oversize. Il faudra se mettre en talons hauts pour ne pas ressembler à une fillette de 12 ans. Vous pouvez compter sur lui pour une allure romantique.

Image

Le pull en mohair s’impose et devient l’un des must-have de cette saison. Rappellent vaguement le fourrure, il est mieux travaillé et plus accepté par les militants du PETA. Volumineux, duveteux et confortable, il se porte en couleur poudrée sur une longue jupe cintrée qui s’arrête juste au dessus du genoux. Son côté rétro nous rend glamour  instantanément.

Image

Le collier à maillon, on l’adore car elle peut redonner vie à la plus basique des petite robe noire. Ou encore rendre un tee-shirt blanc très cool. Vous pourrez le trouvez chez Asos ou H&M aussi bien que chez Céline ou Yves Saint-Laurent. Ça dépend de la manière dont vous aller affronter votre banquier après.

Image

Les escarpins bicolore sont minimalistes, classiques et épurés. Ils vous permettent de donner sans déployer de grands efforts un air pointu et travaillé à votre look.

Image

Les bottines « Chelsea » sont là pour donner un esprit rock à ce que vous portez. Autre point fort, elles sont très confortable. Elles sont passées des podiums de défilé à la rue très vite en faisant l’unanimité chez les adeptes du preppy chic. A mettre avec un pantalon slim de préférence.

Image

Le crop-top, il fait frais d’accord. Mais rassurez-vous ! Il existe en pull et avec un pantalon ou une jupe taille haute, vous serez la plus belle pour affronter l’hiver.

Image

A VOUS DE JOUER FASHION DOLLS…

LOVE FROM W.F.I

PARIS HAUTE COUTURE FASHION WEEK SPRING 2014 : ELIE SAAB…

Il n’est plus nécessaire de préciser que c’est le couturier préféré de W.F.I, pour l’été 2014, il propose une robe de bal fleurie et colorée à toutes les princesses du monde. Comme d’habitude les broderies et le tulles sont omniprésentes. La transparence est proposée sous plusieurs formes et couleurs rejoignant les plissures et fentes des robes asymétriques.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

ImageImage

Image

Image

Image

Image

FASHION FRESH AIR #2 : LASSANA SAMASSA…

Lassana Samassa, De l’art à la mode :

Diplômé d’art plastique, d’art appliqué et de communication graphique, il exposait ses peintures, dessins et illustrations dans les petits troquets de la capitale et autres salon d’expositions destinaient aux artistes émergeant. Mais au bout du compte, un petit “quelque chose” lui manquait. Ce métier que sa mère et sa grande-mère pratiquaient, cette discipline tellement présente qu’elle était encrée dans ses habitudes comme de manger ou de regarder la télé. Il dit, je cite : “la mode était toute mon éducation ! Je dessinais des silhouettes pour ma mère, je connaissais les tissus, les coupes, les formes, la maison noyait sous les tissus et les étoffes, parfois je dormais dedans … C’était toute mon éducation, je ne pouvais y échapper. Je me suis inscrit à Formamod, une école de mode près de Nation, grâce à l’entente qu’il y a eu entre le directeur de l’école et moi. Aujourd’hui, j’ai crée ma signature: « Immortel by LassanaSamassa ». Un concept qui transparait aussi bien sur mes tableaux que sur mes vêtements.

Je me suis résolus à ne choisir de casquette, et de porter les deux. Comme une discipline hybride, un style fusionnel, ou l’une n’existe pas sans l’autre. Peindre et illustrer vont de paire avec modeler et coudre. Pas une robe ne prend forme sans le premier coup de crayon. Une partie de mes inspirations provient d’un univers imaginaire pouvant être retranscrit uniquement par la bande dessiné. La dextérité dont j’ai héritée m’aide à interpréter mes ressentis et refléter mon imaginaire. Le résultat de mes création est fondamentalement lié à la discipline de base; le dessin. C’est devenu une valeur ajouter, un moyen indissociable qui permet la transition de l’irréel au réel.

 

Image

COLLECTION immortel by lassana samassa

Une collection unique et Continuelle, des basics revisité fondent son identité.

Une collection qui conte une histoire à deux voies; “Immortel” et à la fois “I’M Mortel” tels est le paradoxe de la signature. D’une part des vêtements intemporels venus des décades comme une rétrospective continuelle, et de l’autre des vêtements tendances et furtifs, présents le temps d’une saison. Des tissus emblématiques et ancestrales : La laine pure de de la maison dormeuil, protocolaire des uniformes anglais et le Bazin, prestigieux coton des cérémonies Africaines. Le tout représenté par des coupes qui soulignent la féminité. Des basics revisité et des créations nouvelles et régulières fondent la signature.

IDENTITÉ

Une “luxury brand” qui transcrit un sortilège, caractérisé par des pratiques de haute couture et un style originel des modèles. “Des vêtements “couture”, édition prêt à porter”. La collection continue “Immortel” se situe entre les interventions artistiques d’un peintre et la dextérité d’un architecte moderne. Un style fusionnel, expression d’un luxe non conventionnel, alliant l’avancé à la puissante empreinte des origines. Des robes couleurs du fétichisme et du modernisme, pour une clientèle totalement féminine.

Image

Image

Image

La femme immortel est parisienne de caractère, elle est indépendante, distinguée, raffinée. et aborde l’originalité à chaque croisement de rue. Elle est aussi de caractère conservatrice, parfois dirigeante, parfois militante. Je l’observe souvent de ce petit café de rive gauche, mon bloc de croquis à mes côtés et le crayon à la main. D’un pas assuré et dynamique elle aborde l’originalité à chaque coins de rue de la capitale. Elle provoque mes inspirations, elle défend ma légitimité.

Légende des photos :

Robe Black Lace (Dentelle re-brodée de perles et satin de soie duchesse) lors de la black fashion week 2013

Prisca Ogouma, présentatrice d’Africa Million et chroniqueuse sur Canal plus d’Afrique, porte une robe trench en Bazin jaune d’or.

Image

Image

La boutique : Eme & Isa Galerie, 38 rue Quincampoix 75004 Paris
facebook : Immortel by Lassana Samassa
twitter : @iMmOrteLbyLS ou iMmOrteL by LSamassa

Image

Image

SELMA BY MICHAEL KORS…

Hi dolls,

Un petit post pour vous parler de Selma, l’un des satchels phares de la collection printemps/été de Michael Kors. J’adore la forme et la texture de Selma, la couleur que j’ai choisi est parfaite pour cette saison mais les sacs sont aussi disponibles en d’autres tons printaniers…

Un Grand merci à Linda de la boutique Michael Kors, 279 Rue Saint Honoré, 75008 Paris, pour l’accueil et la gentillesse…

Je porte un top ONLY, une jupe BCBG MAX AZRIA et des boucles IAM…
DSCN2589

DSCN2587

Michael-Kors-Large-Selma-Top-Zip-Satchel

michael-by-michael-kors-navy-large-selma-topzip-satchel-product-1-6371061-785217681_large_flex

e7413d6357dac658310365c09036f5e5_best

OLIVIA PALERMO FOR VOGUE SPAIN JANUARY 2013…

Hi dolls,

Je tenais à vous montrer cet édito de VOGUE ESPAGNE réalisé par la styliste Barbara Baumel et photographié par Quentin De Briey. Le théme est le noir en total look. Olivia porte Armani, Miu Miu, Lanvin, Yves Saint-Laurent, Gucci et j’en passe mais ce que j’aime le plus ce sont les accessoires – colliers à plastrons – pierres semi-précieuses – ceintures – Louboutin à brides… Black is so chic…

3132969578_1_2_n91CJ1xT

3132969578_1_4_xyNCGSS4

3132969578_1_10_ngTVvOLh

3132969578_1_16_D5LVHvcp

20121221144334_00001

20121221144334_00004

20121221144334_00005

20121221144334_00007

20121221144334_00008

XoXo!

LOUIS VUITTON VANITY CASE…

Hi dolls,

Qu’est ce qu’une femme sans vanity case? Tous les éléments qui complétent notre beauté ravageuse en dépend, surtout si comme WFI vous n’habitez pas à un endroit fixe, une partie de l’année à Paris, une autre partie à Dakar, quelques semaines à New York et des jours en missions humanitaires. Votre vanity case contient des remerdes extraordinaires contre les cernes, le décalage horaire, la tristesse de quitter ceux que vous aimez ou des heures de travail… Vos crémes, poudriers, rouge à lévres, eye-liner, mascara, crayons, vernis à ongles méritent d’être couverte en Vuitton comme vous…

LouisVuittonBeautyCase

LV

VERSACE SPRING/SUMMER 2013 CAMPAIGN PREVIEW…

Hi dolls,

Je sais que c’est l’hiver mais j’ai la chance d’être au soleil en ce moment, alors quand j’ai reçu un petit aperçu de la campagne VERSACE printemps/été 2013, j’avais l’impression d’être déjà à l’été prochain. Kate Moss, Daria Werbowy, Joan Smalls, Edward Wilding, Kacey Carring, Veit Couturier ont été photographiés par  Mert Alas & Marcus Piggot sous la direction artistique de Giovanni Bianco…

540352_10152366764920176_412187176_n

481422_10152366764910176_1570771692_n

181844_10152366764960176_676556638_n

9690_10152366764895176_144766825_n

XoXo!

LOVE FROM WFI…

Hi dolls,

Je vous écris de Dakar où je passe d’excellents moments depuis plusieurs semaines auprés de ma famille et de mes amis. Ce qui explique pourquoi je vous ai un peu abandonné. J’ai des millions de choses à faire mais je vous réserve une très belle surprise… Je vous adore mes fashion dolls… J’espère que vous aimez le nouveau visage de ce site…

Charlotte_SECK

From Dakar With Love

WFI…

AYAWA JEWELZ N ACCESSORIES…

Hi dolls,

My cousin Fifi was featured to this wonderful jewelries and accessories lookbook. I had to share, it is just epic… Enjoy…

Here is the designer’s facebook for those who want to shop or contact her : http://www.facebook.com/AyawaJewelzNaccessorize?fref=ts

PHOTOGRAPHIES : Jean-Philipe Velu

Hairstyle and Make-up : Fraise Tagada

INTRODUCING THE COURTIN-CLARINS…

Hi dolls,

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, je vous présente Virgine, Prisca, Jenna et Claire Courtin-Clarins. Elles sont sœurs et cousines, travaillent pour la marque Clarins dont elles sont héritières mais ce qui m’intéresse le plus chez elles, c’est leur sens du style qui les propulse directement au rang de fashion-dolls.

 

FASHION DOLLS…

Hi dolls,

Je vois que cela devient un véritable phénomène le concept de fashion dolls. D’abord mes lectrices m’appellent WFI, ensuite vous vous donnez le nom de fashion doll, c’est évident que c’est parce que je commence mes articles par “Hi dolls” mais j’aimerai que chacune d’entre vous m’explique comment elle se sent une Fashion Doll.

Avec ma cousine Fifi… Je porte un top péplum Rory Beca pour forever 21, un collier Asos, un short les envahisseurs et des chaussures Christian Louboutin

LA NOUVELLE CHEMISE…

Hi dolls,

Désormais, les chemises ont un col énorme, elles se boutonnent de (très) haut en bas comme le font Karl et Alexa, par-dessus un tee-shirt ou un pull-over de sportif NIKE, ADIDAS ou RALPH, associés à un bas négligé comme un boyfriend jeans.

Si vous avez un style chic et glamour, vous pouvez jouer sur la coiffure, sur les accessoires par exemple des boucles d’oreilles à la Jacky O, des chaussures à talons, un sac sérieux.

Pour celles qui ont un style plus détendu, vous pouvez mettre des cercles avec une montre d’homme et des loafers.

Je porte des lunettes cat eye, une chemise Bruce Field, un pull Ralph Lauren, un boyfriend jeans, un sac Marc by Marc Jacobs et des chaussures Steve Madden… 

DIOR / SAINT-TROPEZ…

Hi dolls,

Quand j’étais au collège à Dakar au Sénégal, les samedis, je me réveillais très tôt pour faire mes devoirs, réviser mes cours et lire mon livre de la semaine pour que ma mère Astou me laisse regarder la télévision l’après-midi, surtout la série “Sous le soleil” qui se passait à Saint Tropez. Une ville qui me faisait rêver de par ses plages, ses jolies filles et ses belles maisons. Et dix ans plus tard, je débarque d’un bateau pour passer une journée incroyable dans cette même ville en tant que Writer Fashion Icon et écrivaine. Que la vie est étrange! Si on m’avait dit a l’époque que je serais devenue ce que je suis aujourd’hui et que pour cela mes pas me mèneraient à Saint Tropez, je n’y aurai certainement pas cru.
Avant de visiter la ville, nous avons passé un excellent moment à l’hôtel particulier Christian Dior où nous avons déjeuné dans le jardin de l’imposante bâtisse pour déguster la cuisine du grand chef étoilé Yannick Alléno qui tient le “Dior des lices” (même le nom est glamour) et qui dit que sa cuisine est inspirée de la Haute Couture. Un cadre magnifique, un accueil chaleureux et une vue imprenable sur la boutique DIOR. Tout respirait le luxe mais le plus grand luxe reste la gentillesse de nos hôtes, tous de Christian Dior vêtus (Bien entendu) nous traitant comme des petites reines. J’avais l’impression que tout ce que représente DIOR est mis en avant dans ce lieu magique. Nous nous sommes promenées dans la ville, dévorées des glaces, scrutées les bateaux (surtout celui où Kate Moss a passé sa lune de miel), et le meilleur pour la fin, nous nous sommes rendues à la plage des ramatuelles plus précisément le cap 21, cette fameuse plage dont tout le monde parle.
Lorsque vous vous rendrez à Saint Tropez, n’hésitez pas à vous rendre à l’hôtel particulier Dior pour faire un shopping Haute Couture ou pour déjeuner au “Dior des lices” qui se trouve 13, rue François Sibilli à Saint Tropez.
Je porte un top Bruce Field, un short Marc by Marc Jacobs, un sac Marc by Marc Jacobs qui fait sac à dos en même temps, des Loafers et des lunettes Armani Exchange…
Bye fashion-dolls…

20120923-000642.jpg

20120923-000910.jpg

20120923-001102.jpg

20120923-001202.jpg

20120923-001250.jpg

20120923-001352.jpg

20120923-001518.jpg

20120923-001725.jpg

20120923-001828.jpg

20120923-001938.jpg

20120923-002048.jpg

20120923-002145.jpg